Nikon Lenswear FR

La myopie, quelles solutions ?

Partager

La myopie est un défaut visuel très fréquent qui engendre une vision floue de loin. D’ici 2050, on estime que la moitié des européens seront myopes*. Fort heureusement, des solutions existent pour corriger la myopie : verres correcteurs, lentilles ou chirurgie.

Porter des lunettes de vue

La solution la plus fréquente pour corriger la myopie est de porter des lunettes dotées de verres correcteurs concaves. Les verres concaves sont plus fins au centre que sur les côtés et permettent à l’image d’être reportée sur la rétine.

En fonction de la puissance de la myopie, vos verres seront plus ou moins fins.

Dans un souci esthétique, il est tout à fait possible d’opter pour des verres dits amincis. Il s’agit d’un procédé technique qui permet d’affiner vos verres, sans altérer sa capacité à vous offrir une vision nette en tout point. Il vous permettra au contraire d’être plus confortable lorsque vous porterez vos lunettes. En effet, quand on est myope, on porte généralement ses lunettes tout au long de la journée. C’est pour cela que porter des verres plus légers vous offrira un meilleur confort.

Quels verres choisir ?

Découvrez MyopSee, le verre optique Nikon spécialement conçu pour les myopes de puissance moyenne à forte. Fins et légers, les verres optiques MyopSee ne déforment pas votre regard. Ce sont les verres idéaux pour une restitution d’image parfaite en tous points.

Pour les plus faibles corrections, nous vous conseillons le verre Nikon SuperSee qui est spécialement destiné aux jeunes porteurs de lunettes, qui mènent une vie à 100 à l’heure. Les verres SuperSee sont fins et esthétiques, ils vous offriront une vision nette de près comme de loin, selon votre correction visuelle.

N’hésitez pas à mentionner à votre opticien vos habitudes et activités favorites. Celui-ci vous indiquera si il serait judicieux d’ajouter une protection contre la lumière bleue à votre équipement optique par exemple.

Porter des lentilles

Le port de lentilles peut corriger votre myopie. Elles se placent directement sur votre cornée, ce qui garantit une correction presque invisible.

Il existe plusieurs types de lentilles : elles sont souples, ou rigides (vous entendrez peut-être parler des termes de semi-rigides ou perméables au gaz). Elles se portent 1 journée, 1 semaine, 1 trimestre ou 1 an selon vos besoins. Ces choix se déterminent avec votre ophtalmologiste et votre opticien, qui seront à même de vous conseiller. Il est important de savoir qu’une fois votre choix lentille déterminé, il vous sera toujours possible de changer d’avis en passant par exemple sur un autre type de lentille. Pour les myopes presbytes, il est aussi possible de porter des lentilles qui corrigent à la fois la vision de loin et la vision de près. Pour plus d’informations, demandez conseil à votre ophtalmologiste.

A noter : il faut toujours garder une paire de lunettes à sa vue de côté. Elles vous seront utiles en cas d’irritation ou de complication avec des lentilles d’une part ou vous permettront d’alterner régulièrement entre les deux et ne pas abîmer la cornée.

La chirurgie réfractive

La chirurgie est une autre alternative pour corriger la myopie. Elle se réalise sous anesthésie locale, en ambulatoire et nécessite l’utilisation d’un ou plusieurs lasers. Il faut attendre que la myopie se soit stabilisée avant d’effectuer une chirurgie de la myopie, soit souvent à partir de 25 ans. L’œil opéré doit être sain. Plusieurs types de chirurgies existent, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre ophtalmologiste pour plus d’informations.

*Holden B, Fricke T, Wilson D, et al. Global Prevalence of Myopia and High Myopia and Temporal Trends from 2000 through 2050, American Association of Ophtalmology, 2016